Un grand tokonoma

Histoire de sa “création”

La manifestation annuelle de l’exposition de Monaco en juin fut annulée suite au confinement” Covidus”.

Le club de Monaco, en remplacement réussit à organiser une autre exposition au Musée des arts orientaux de Nice, nouvelle annulation !

Pour Nice, j’avais proposé de construire un tokoma devant servir, entre autres, pour une conférence sur la présentation kazari des différents éléments, accord passé (Monaco finance le matériel, je réalise l’ouvrage gracieusement) je me mis à l’étude, dessin et devis. Trop onéreux pour le club Baudouin de Lorgeril pris l’opération à sa charge unique, je l’en remercie. (et l’en félicite!)

Après notre accord sur le dessin (un peu modifié) et le devis, j’ai réalisé ce tokonoma, très imparfait dans ses finitions, mais la manipulation de panneaux importants aux machines et au montage sont “délicats”, je vous présente ici son historique.